29/05/2011

Super Gig !

 

Groundation (le meilleur groupe du Monde) : à Charleroi, Belgique

Bon puisque je suis allé voir Groundation (tribute to Bob Marley) avec 1 bro journaliste et qu'il n'a pas l'air de faire un papier, je vais me lancer trois petits points. RV à moitié raté au Café «Le Prince de Liège» : bin ouais en tant que Rouch ; on finit par se retrouver tranquille devant Le Coliseum avec des cannetes de Jupiler (Pro League) et une bagnole de keufs et un disquaire ouvert tard (le frère du patron de la boîte sans doute) ... et entrons dans l'antre de la soirée tant attendue. Il faut dire que mon héros Bob Marley est mort depuis déjà 30 ans ! Pourquoi est-il mon héros... parcequ'il a proclamé un message ultra-positf et qu'il fait toujours réfléchir les «petites gens» comme moi (parenthèse dieu que je n'aime pas ce terme petites gens), et que peu de petites gens le savent mais en fin de vie, malgrès 3 cancers, plus de 100 personnes mangaient gratos chez lui every days ! Bon, revenons aux faits... Après 1 passage aux tee-shirts où l'on a craqué mon bro & moi, et après une bonne nouvelle tombant du ciel, on a vu débarquer les 10 membres de GROUNDATION, originaires de Sonoma County, California, pour un tribute to Bob Marley enfin arrivé en Europe. Ils fêtaient ça US depuis 10 ans tous les mois de février mais grâce aux 30 ans de la mort de BM voilà qu'on peut, enfin les voir débarquer de notre côté de l'Atlantique. La salle belge, peu remplie suite à une fausse rumeur d'annulation, n'était remplie qu'au rez (alors qu'elle compte une bien plus grande capacité aux 2 étages suppérieurs). < Ouf je baille, il est tard, sorry>. Bref venons en aux faits... Des super bons morceaux du grand Robert Nesta, assez méconnus même, et puis légère déviation vers 1 ou l'autre (5 au total) morceaux du band, avant un rappel fort réclamé et fort fourni, servi «sur» un public de plus en plus en osmose avec la grandeur de la soirée tant attendue. Le temps de se dire que nous venions de vivre un grand moment que revoici Harrison Stafford, seul à la guitare pour 1 2è rappel, à 3 m de nous 2, pour un ultime Redelption Song, Marley projeté derrière lui. Grand Moment !

 

02:11 Écrit par StéDJ dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.