01/07/2009

SHANTARAM

Je viens de terminer ce livre de 872 pages, écrit par Gregory David Roberts, ex-taulard australien au passé trouble... À 24 ans, il sombre dans la drogue dure et commet des vols à l'aide d'un faux pistolet : ce qui lui vaudra le surnom de « Gentleman Bandit ». Il est condamné à 19 ans de prison, mais s'évade et s'enfuit en cavale à Bombay ! Il passera de médecin autodidacte dans un bidonville à fidèle bras droit de lieutenants mafieux. Repris et reprivé de liberté, il accouche difficilement de ce Best-Seller mondial, qui est en cours d'adaption au cinema avec Johnny Depp dans le rôle principal.

Ses mains abîmées par le gel au mitard ont maculé de sang de nombreuses pages manuscrites de ce roman-journal. Poignant !

Shantaram

Extrait : page 380 : J'ai entendu un avertissement au plus profond de moi – comme c'est le cas lorsque quelque chose de pire que ce qu'on imagine rôde alentour et s'apprête à bondir. La manière que le destin a de nous battre dans un combat loyal consiste à nous donner des avertissements que nous entendons, mais dont nous ne tenons pas compte.

20:05 Écrit par StéDJ | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.